Un chant d’adieu pour Henry Hafenmayer

À gauche, dissident Allemand Henry Hafenmayer; à droite, une chanson traditionnelle allemande, tirée de la collection rassemblée et conservée par Max Friedlaender dans son opus majeur de 474 pages (Cotta, Stuttgart 1902).

La traduction des paroles:

Frères, exaltons la sagesse !
Chantez des chansons, ardentes et belles.

La nouvelle du départ prématuré d’Henry Hafenmayer a été un choc. Il est décédé deux jours avant que je sois renvoyée en prison après avoir perdu en appel (la peine fut donc prolongée.) Je n’en avais aucune idée, jusqu’à la semaine dernière, quand j’ai pu à nouveau accéder au courrier électronique.

Après avoir lu plusieurs comptes rendus de l’enterrement et de l’affront causé, la semaine dernière, dans un cimetière historique près de Berlin, ma tristesse est atténuée par mes recherches de l’œuvre du professeur Max Friedlaender. (Les dépouilles du prof Friedlaender ont été déposés ailleurs par la famille il y a longtemps, mais la pierre tombale y reste en tant que site du patrimoine national, et marque maintenant le lieu de repos d’Henry.)

Henry et moi avions parfois “tchatté” ensemble sur les réseaux sociaux. Il m’avait remerciée pour mon travail. Je me souviens surtout d’avoir partagé nos connaissances sur le programme Musik de l’école allemande. Friedlaender doit en être content.

L’œuvre majeure de Friedlaender consisite d’une étude en deux volumes de la chanson allemande au XVIIIe siècle. Aucune indication sur Wikipedia (English) qu’il était d’origine juive. Il était un musicien allemand; chanteur et musicologue, auteur de plusieurs livres sur la musique. Ces livres contiennent des transcriptions des chansons folkloriques allemandes traditionnelles.

Friedlaender publia également une collection de chansons humouristiques. Voyez “Die Familiengemaelde” – “Mein Herr Maler..”!

Illuminé par l’esprit du bon professeur Friedlaender et accompagné par l’écho des refrains passés, Ernst Zuendel et Manfred Roeder aux harpes, – Henry Hafenmayer repose maintenant en paix.

Mes condoléances aux proches d’HH.

AC, le 18 octobre 2021.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s